Universoil

Universoil logo

Nos services

La gestion des sols et des eaux souterraines

Études de sol et études de risques, projet et suivi d’assainissement, gestion des déblais, gestion des eaux, découvrez tout ce qu’Universoil peut faire pour vous.

Études de sol et études de risque

Une étude de sol peut s’avérer nécessaire en cas de vente ou d’achat d’un bien, lors de la réaffectation d’un site, de manière périodique ou à la demande de l’administration dans le cas d’une demande de permis, par exemple. Au départ d’une réflexion stratégique adaptée au contexte, Universoil recherche la meilleure solution pour son client tant en termes de coûts qu’en termes de délai.

études de sols

Y a-t-il pollution ?

Au-delà de l’étude administrative préliminaire (l’historique du site étant une donnée cruciale), le contexte urbanistique et/ou hydrogéologique est pris en considération. Cette étape, combinée à des prélèvements (réalisés par sondage, forage, carottage, etc.), permet d’identifier d’éventuelles zones suspectes et de déterminer leurs étendues.

Quels sont les risques ?

Dans son rapport d’étude du sol, Universoil détermine tant les risques pour la santé humaine et l’écologie, que les risques de dispersion de la pollution. Le rapport tient non seulement compte de la situation actuelle, mais également d’un éventuel nouveau projet. Universoil propose des solutions durables en lien avec les intérêts et les obligations légales du client.

Faut-il assainir ?

L’étude approfondie de la situation administrative et technique du terrain contaminé déterminera la nécessité et l’urgence de l’assainissement. Nous mettons toute notre énergie à tirer les conclusions justes dans le respect de vos intérêts tout en examinant minutieusement les paramètres importants que sont l’historique du terrain, l’ancienneté de la pollution, les risques liés à cette pollution et l’usage du terrain.

Projets et suivis d’assainissement

Lorsqu’il s’avère nécessaire d’assainir, sur la base du rapport d’étude du sol, Universoil communique ses recommandations quant à la technique à utiliser. Universoil tient compte de l’aménagement du terrain et choisit la méthode qui donnera le meilleur rendement à moindre coût.

Dans quels délais assainir ?

Dans la mesure du possible, nous intégrons les travaux d’assainissement dans votre activité ou planning de production, ou encore en tenant compte de l’organisation d’un chantier de construction par exemple.
Dans tous les cas, il est nécessaire au préalable d’obtenir le feu vert de l’administration pour démarrer les travaux d’assainissement.

Comment l’intégrer dans mon projet ?

Les projets n’attendent pas. C’est pourquoi notre bureau d’études proposera toujours une technique d’assainissement s’intégrant non seulement à votre projet, mais présentant aussi des incidences et nuisances minimales. La technique à utiliser prendra en considération l’étendue de la pollution, mais également la présence ou non d’un bâtiment. En alliant, si possible, techniques constructives et techniques d’assainissement.

À quel prix ?

Différentes techniques sont disponibles. Le choix dépendra du type et de l’étendue de la pollution, du type de sol et de la présence de bâtiments et autres infrastructures. Certaines se montrant plus efficaces que d’autres, notre métier consiste à les évaluer en fonction du projet nourri par nos clients. Universoil tient compte des normes de pollution et évalue les risques en fonction de la concentration identifiée afin de ne pas assainir trop ou trop peu. Toujours dans un souci de rentabilité, Universoil optimise les filières d’évacuation des déblais.

Valorisation des déblais (‘rapport Walterre’, RQT, technisch verslag)

Universoil accompagne ses clients lors de projets de terrassement.

En effet, lors de la construction de parkings souterrains, caves, fondations, piscines, bassins d’orage ou autre, une évaluation de la qualité des terres à excaver est nécessaire et administrativement obligatoire avant évacuation. Le type d’étude est fonction de la région de valorisation des terres de déblai.

Universoil dispose des agréments dans les trois régions (Bruxelles, Wallonie, Flandre) et réalise les études de sol nécessaires à la caractérisation de la qualité des déblais. Des prélèvements sont réalisés et la qualité physique et chimique de ces déblais est déterminée.

Ainsi, au travers d’un Rapport de Qualité de Terre (Wallonie), Technisch Verslag (Flandre) ou d’un Rapport Technique (Bruxelles), la filière d’évacuation des terres excavées sera déterminée et optimisée (revalorisation en tant que « terres », valorisation directement sur un chantier où des remblais sont nécessaires, évacuation en centre de stockage temporaire, en centre de traitement, ou finalement en décharge). La possibilité d’une réutilisation sur site est également évaluée selon les conditions de rigueur dans la région concernée.

gestion-des-deblais

Ces rapports sont alors validés par l’administration concernée, Walterre (Wallonie) ou Grondbank (Flandre) ou Bruxelles Environnement (Bruxelles).

Une fois les documents permettant le transport des terres émis, un suivi des travaux de terrassement est réalisé afin de s’assurer de l’adéquation des travaux en regard des filières d’évacuation déterminées. Le cas échéant, pendant le terrassement de terres de qualité différente, Universoil assiste le grutier par des prélèvements complémentaires, afin de réduire et donc d’optimiser les coûts d’évacuation.

Une évaluation précise de la qualité des terres à déblayer, en amont du projet, représente un gain de temps et limite les risques de surcouts en cours de chantier.

Gestion des eaux et études d'impact

De plus en plus, une gestion des eaux pluviales différente du « tout-à-l’égout » s’impose dans tout projet de réaménagement et s’oriente vers une réinfiltration directe ou différée dans le sol. Universoil détermine la capacité d’infiltration de votre terrain grâce à des tests de perméabilité.

Sur un terrain pollué, ces investigations sont menées parallèlement à une évaluation des risques de dissémination.

Avec le concours des architectes du projet, un dimensionnement, en adéquation avec le projet envisagé et l’environnement du site, vous est ensuite remis.

Lorsqu’un rabattement doit être effectué dans le cadre de travaux de construction et d’infrastructure, il est important de déterminer l’impact du rabattement sur les pollutions du sol et de l’eau souterraine présentes dans le voisinage.

Universoil vous aide ainsi à:

  • élaborer une étude d’incidence du rabattement sur l’environnement et à définir quelles mesures mettre en place pour en réduire l’impact en concertation avec le maître d’ouvrage et le concepteur du rabattement,
  • effectuer le suivi de la pollution du sol ainsi que de la qualité des eaux en provenance du rabattement,
  • rapporter les mesures de suivi aux autorités compétentes.

 

Nous traversons des périodes de sécheresse caractérisées par des faibles niveaux de nappes phréatiques alors qu’il existe un risque accru d’inondation lorsque les précipitations s’intensifient dû aux sols durcis qui n’absorbent pas ces précipitations.

rabattement et gestion des eaux

Depuis des années la Belgique adapte progressivement sa réglementation pour faire face aux problèmes de gestion des eaux. Les modalités prévues pour l’infiltration et le stockage temporaire des eaux de pluie doivent dès lors être bien documentées lors de la demande de permis d’environnement ou d’urbanisme.

Pour mieux vous aider, Universoil a développé l’expertise nécessaire permettant la réinfiltration directe ou différée en réalisant des investigations spécifiques sur terrain pour dimensionner les ouvrages de réinfiltration. Aussi, nous assistons techniquement les architectes ou les maitres d’ouvrage pour des constructions en zones inondables.

Préalablement à l’installation d’un système géothermique ouvert sur une parcelle polluée ou potentiellement polluée au sens de l’Ordonnance Sol, il y a lieu d’étudier l’impact potentiel de la mise en place de ce système sur les pollutions et les nappes . Nous réalisons de telles études d’impact afin d’obtenir un avis de la sous-division sol de Bruxelles Environnement.